Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Yoga et méditation : leurs multiples bienfaits éprouvés pour la Santé Globale !

YOGA-santé

Le Yoga et les médias sociaux ?

Le yoga et les médias sociaux : Sont-ils anti-yoguiques ?

 

Je me pose ces jours-ci la question si les médias sociaux ne nous éloignent pas du mode de vie yoguique ? Ne nous en rapprocheraient-ils pas tout de même en quelques sortes,  dans nos tourbillons de vie contemporains qui bien entendu n'ont plus rien à voir avec ce qui se passait en Inde,  il y a plus de 2000 ans ?

 

Il faut bien vivre avec son temps et si  vous avez choisi de vous retrouver en société et non pas comme un ermite au fin fond des Himalayas, vous  avez probablement accès au quotidien à internet , un téléphone intelligent et un grandissant réseau de médias sociaux qui regroupent pour certains (Facebook pour ne pas le  nommer, mais vous l'aviez deviné) un milliard et plus d'abonnés !

 

Selon les yoga sutra de Patanjali , le yoga est en premier lieu l'arrêt des fluctuations (et devrais-je dire "frustrations" ) du mental ?

Or, comme vous le savez , il devient  facile de se comparer à ses voisins, amis, connaissances, collègues quand chacun fait l'étalage de ses bons coups, belles photos de voyages , entraînements sportifs réussis, partys d'enfants extraordinaires  , supers maisons toujours bien ordonnées et décorées et j'en passe .

Il est de plus en plus étudié d'ailleurs  que les réseaux sociaux ont comme effet de renforcer pour beaucoup le stress de performance,  la compétition , la comparaison.

 

  Déjà là, çà part mal , car comme vous le savez la pratique des asanas et la philosophie du yoga requierent de développer les attitudes inverses: acceptation, lâcher prise, non-comparaison , non-jugement et d'accueillir tout ce qui est !

 

Les moines bouddhistes que j'ai invité en mai dernier, en dehors des périodes de cérémonies, de méditations, d'enseignements ou de construction du mandala de sable,  étaient eux aussi chacun sur leur cellulaire, avec photos, vidéos, live, textos, etc. ...

 

Qui n'a pas eu,  yogi ou non, un petit pincement au cœur ou au contraire une grande émotion de joie en voyant la super piscine d'une telle, le mariage idyllique de l'autre, la super job décrochée par ce quidam, le beau bébé qui vient  de naître?

 

Non-convoitise, non possession, non-attachement, équanimité sont aussi des valeurs spirituelles que l'on enseigne et prône en Yoga !

 

Pas toujours évident quand les médias nous renvoient toujours une image "stéréoypée" du bonheur et un mode de vie égotique ! Moi moi moi ! Les "yogis-selfies" pullulent aussi  !

 

Non,  je n'exagère pas vous savez tout comme moi que chacun se montre toujours sous son meilleur jour, son plus bel angle,  ses meilleurs atours et ses plus beaux coups. Nous créons par contre une image de la yogini et du yogi parfaits, minces, bronzés, athlétiques, souples comme des acrobates de cirque, etc. Vous savez tout comme moi que ceci est bien loin de nos réalités, de nos corps , de nos classes..Les rebelles et contre-mouvements existent aussi,  mais sont très minoritaires...

 

Toujours nos meilleurs jours  ?

 

Non !

 

Vous avez vous aussi lu et soutenu une telle avec sa fausse couche, un tel qui s'inquiète pour son père malade, ce journaliste qui dénonce un événement de l'actualité qui soulève un tollé, telle amie avec son enfant handicapé, ce parent éloigné qui vient de perdre son chien, cette mère indignée de l'intimidation que vit son jeune à l'école, etc.

 

 Vous savez exactement de quoi je parle et ces parfois longues minutes passées à lire ou écrire de petits commentaires de soutien à ces personnes qui comptent pour vous ne vous rapprochent-elles pas justement de l'acceptation, l'empathie, la non-violence, la pureté de votre coeur ?

 

Oui, certes , car vous choisissez  de les encourager, de soutenir, de sympathiser, de relativiser, de dédramatiser  ou d'aider à trouver des solutions ou éclairages nouveaux...

 

La connaissance,  de soi aussi (Svadhyaya et Jnana Yoga ) font partie de nos cheminements : étudier, lire, écrire en sont les valeurs intrinsèques  !

 

La compassion est aussi une grande vertu du yoga et des enseignements bouddhistes par exemple .

 Rappelez-vous ces paroles du Bouddha concernant l'amour, et qui doivent être accomplies par "celui qui recherche le bien" :

 

"Que tous les êtres soient heureux ! 

Qu'ils soient en joie et en sûreté ! 

 Toute chose qui est vivante, faible ou forte, longue, grande ou moyenne, courte ou petite, visible ou invisible, proche ou lointaine, née ou à naître, que tous ces êtres soient heureux ! 

Que nul ne déçoive un autre ni ne méprise aucun être si peu que ce soit ; que nul, par colère ou par haine, ne souhaite de mal à un autre. Ainsi qu'une mère au péril de sa vie surveille et protège son unique enfant, ainsi avec un esprit sans limites doit-on chérir toute chose vivante, aimer le monde en son entier, au-dessus, au-dessous et tout autour, sans limitation, avec une bonté bienveillante infinie. 

Étant debout ou marchant, assis ou couché, tant que l'on est éveillé, on doit cultiver cette pensée. 

Ceci est appelé la suprême manière de vivre." (Suttanipâta, I, 8. )

 

En tous cas, vous pouvez aussi juste accueillir, être empathiques et laisser même les fameux émoticônes exprimer vos impressions ! Vous vous sentez peut-être plus acteurs que spectateurs, comme lorsqu'on regarde la télévision ...Eux-mêmes,  tout comme les médias-papiers ont été contraints d'utiliser maintenant les médias électroniques...sous peine de disparaître ( comme le Journal montréalais "La Presse"  qui  était l’un des plus vieux journaux imprimés au monde, ses rotatives tournaient depuis 1884. Il vit désormais sa vie en numérique uniquement )

 

Un autre principe important du mode de vie yoguique est la présence de la sangha, la communauté de yogis, de  pratiquants .

Alors n'est-ce pas merveilleux de pouvoir s'en créer une "méga-géante" internationale, de Californie, à la France , l'Allemagne , la Suède , le Lac St Jean, L'Inde , L'Afrique, Vancouver , New York, Kujjuak pour revenir à Montréal et votre  propre studio,  tout cela en quelques heures et quelques clics !

Pas de "jet-lag", ni de coûts faramineux de voyages.

 

Vous vous transportez et rêvez à travers le globe grâce à la magie de la toile !

 

J'adore lire tous les matins les petites nouvelles de tous "mes amis yogis virtuels"  à travers le monde. Ils m'inspirent , me  soutiennent eux aussi parfois , me situent et me confortent ou me confrontent dans mes valeurs et mes choix de vie.

 

Ils aiguisent aussi mon esprit critique face à des dérives contemporaines du yoga qui me font parfois bien rire. Il y a bel et bien quelqu'un derrière ces écrans et contrairement à un jeu électronique aux animations surprenantes, plus vraies que nature qui vous bernent dans un univers parallèle fantastique, bien que distrayant ,  j'échange tout de même quasi-quotidiennement avec du vrai monde en chair et en os ...

 

Quand  j'étais jeune, au secondaire, j'ai eu une correspondante anglaise et une

autre allemande et nous nous échangions de longues  lettres qui prenaient plusieurs semaines à être écrites puis envoyées et nous nous réjouissions tant de constater que Mr le facteur nous apportait une nouvelle missive !

 

Aujourd'hui c'est le temps de l'instantané, des messages textes, courriel, FaceTime , Skype, Instagram

et je m' "enrage" intérieurement parfois d'avoir à répondre instantanément à toutes ces sollicitations .

Tout ceci a parfoi son lot de travers pernicieux .

 

Je ne suis pas une machine et n'ai pas non plus une adjointe-administrative qui passe ses journées à répondre à mes messages. Je me suis retrouvée à me faire  raccrocher la ligne au nez et me faire répondre pas trop aimablement,  car j'avais mis 5 jours à rappeler quelqu'un ...

 

 

L'attente , la patience semblent parfois limités et cette attitude de tout vouloir, avoir et savoir quasi instantanément est cependant assez anxiogène, avouons-le !

 

Bref, je ne ferais pas non plus le procès des médias sociaux ou de la technologie de ce 21ème siècle, car comme dans tout (dans nos observances yoguiques également) je pense que tout est toujours question d'équilibre,  de discernement, de modération, de respect et d'amour ...Certains choisissent de s'en tenir loin pour toutes sortes de raisons ( l'addiction, l'anxiété, etc. qu'ils peuvent créer) et c'est parfaitement leur choix, leur droit et leur libre-arbitre d'agir ainsi.

 

Le respect commence bien évidemment par soi-même avec tout ce que notre monde contemporain met sous nos mains, comme sollicitations faciles et distrayantes, il apparaît important de considérer aussi l'impact sur notre santé de toute ces technologies !

 

 Des studios de yoga en ligne, des formations même, des vidéos, des applications, etc. abondent mais rien de tel qu'un professeur réel en face de soi qui va nous guider et nous ajuster , nous adapter les postures si on en a besoin.

Je sais aussi que mes élèves et ceux qui fréquentent vos classes, chers collègues, recherchent avant tout quand ils viennent suivre vos cours , un outil privilégié de gestion de stress, un retour bénéfique à l'intérieur d'eux-mêmes, grâce à la conscience du souffle et du ressenti dans le  corps, un temps d'arrêt salvateur face à ce tourbillon de leur quotidien. 

Une connexion avec eux-même et pas avec le réseau Wi-fi de la salle !

 

En se coupant complètement de la technologie, des préoccupations, de la  fatigue et des tensions accumulées que nous pouvons ne faire plus qu'un avec notre corps , notre esprit et notre souffle, afin de pouvoir enfin se régénérer corps-âme et esprit !

 

Nos cours de yoga dans une vraie salle avec un professeur en chair et en os nous permettent d'atteindre cet état de paix, de lumière  et d'union de toutes les dimensions de notre être qui caractérise toute bonne séance de yoga !

 

Du moins c'est ce que je vous souhaite de tout coeur de trouver vous aussi .

Et vous irez ensuite après votre cours sur les réseaux sociaux affirmer comment vous vous sentez zen après votre cours de yoga ou de méditation préféré!

 

Restons branché, ou non ..tout est question de choix et d'attitude après tout !

 

Je les utilise à bon escient pour vous rejoindre et  partager ce qui m'anime, me passionne et me fait grandir , si je choisis de vous lire, vous aussi,  c'est que vous contribuez également à enrichir mon univers .

 

Sur ce bonne journée mes chers Yogis en espérant vous voir ou vous lire bientôt,

 

NAMASTE !

 

Gaëlle Cosnuau

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article