Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Yoga et méditation : leurs multiples bienfaits éprouvés pour la Santé Globale !

YOGA-santé

Le Yoga et la posture de l'Arbre

 

 La posture de yoga connue sous le nom de "l'Arbre"

(Vrksâsana – vrksa : arbre)

est parfaite au printemps.

Elle fait partie de mes préférées car elle permet une croissance merveilleuse et rafraîchit le corps et l'esprit.

L'Arbre renforce bien-sûr le sens de l'équilibre et l'enracinement.
Depuis que j'en ai découvert ses incroyables bienfaits surtout par sa pratique en plein-air, je ne manque jamais une occasion lors d'une promenade en forêt, sur la plage, au parc avec les enfants, et ce en toutes saisons pour m'offrir le privilège de la réaliser dehors !

 

Essayez, vous serez subjugués par son incroyable force !
 
Voici aujourd'hui quelques étapes facile à suivre, afin de trouver la forme rafraîchissante et équilibrante de cet exercice pour le corps, le mental et l'esprit. Bien souvent cette posture nous apparaît comme exigeante, et faute de bien la connaître nous serions tentés de la délaisser.
 
Or, mon expérience et celle de mes élèves me confirment chaque jour qu'avec la patience et la persévérance, après 2-3 semaines seulement, une grande aisance s'installe sans peine.
 
En autant que l'on applique et comprend bien tous les détails qui la caractérisent, cette posture devient vite un joyau !

Un arbre reste debout grâce son vaste réseau de racines qui se répand et s'enfonce vers le bas. De même, le corps doit développer un sentiment d'être tiré vers le bas, dans le sol. L'arbre pousse également vers le ciel.
Le corps, lui aussi, s'appuie sur un mouvement dans les deux sens, pour maintenir l'équilibre: l'allongement de la colonne vertébrale vers le haut avec la direction du souffle et le poids qui descend vers les pieds.

Il est préférable de le faire pieds nus. N'hésitez pas non plus à utiliser une chaise ( ouy le mur)  pour vous aider à vous équilibrer:

1. Debout avec vos pieds écartés de la largeur des épaules, avec votre poids réparti de façon égale sous les deux pieds. Maintenant, déplacez votre poids sur votre jambe gauche. Expirez et fléchissez le genou droit jusqu'à la rotation de la hanche et placez le pied droit sur la cuisse de la jambe gauche avec le talon près de l'entrejambe et les orteils pointant vers le bas. Pour obtenir le pied plus haut, maintenez la cheville avec la main droite et déplacez le pied en place. Sentez que vous pressez le pied contre la cuisse, tandis que la cuisse est forte en retour contre le pied, comme s'il s'agissait d'un étau. Inspirez et expirez en fonction des besoins.

2. Pour bien vous équilibrer, sentez l'action verticale de gravité en vous visualisant bien droit sur votre jambe d'appui. Si l'équilibre est difficile, placez votre main sur le dossier d'une chaise.
 
3. Imaginez que vous déposez votre poids vers votre coccyx tout en allongeant la colonne vertébrale vers la couronne de votre tête, avec chaque expiration.

4. Expirez et placez la paume de vos mains en position de prière à quelques centimètres de la poitrine. Si vous vous sentez prêt, levez les bras au-dessus de votre tête. Vous pouvez écarter vos mains et les visualiser comme des branches. N'ayez pas peur de balancer un peu: les arbres balancent.

5. Après avoir tenu la pose pendant quelques instants, abaissez les bras et le pied et répétez la pose sur la jambe droite.
 
Bonne pratique,
Gaëlle Cosnuau
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article