Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Yoga et méditation : leurs multiples bienfaits éprouvés pour la Santé Globale !

YOGA-santé

Le Yoga et le massage pour bébé

 

Le massage pour bébé est une ancienne tradition de plusieurs pays, généralement perpétuée à travers les générations de mère en fille. Cette pratique, basée sur le principe du toucher nourrissant et sécurisant, aidera votre bébé à se développer sainement tout au long de sa vie.
Les origines du massage pour bébé proviennent de traditions indiennes et suédoises et des principes du yoga et de la réflexologie.


Le massage pour bébé
Apprenez de façon sécuritaire à masser votre bébé.

Pourquoi ?
C’est vrai que le massage est véritablement un moment de bonheur partagé.
Il apporte des bienfaits à la fois au parent et au bébé massé.
Il permet de stimuler et de fortifier chez l’enfant tous les systèmes (circulatoire,
Gastro intestinal, respiratoire, immunitaire,….)

Les petits bobos s’apaisent, bébé se calme, les coliques et constipations
Sont soulagées, son sommeil est favorisé. Il stimulera également l’éveil et lui donnera une meilleure perception de son corps.

Un des plus grands bienfaits est sûrement la relation d’attachement entre le parent
Et le bébé.
Le toucher étant le premier langage, masser votre bébé vous permettra de lui
Exprimer votre amour.
Plus les parents touchent et caressent leur bébé, plus il développe cet art d’aimer
Et de partager.
Renforcez votre attachement parent enfant, solidifiez votre sentiment de
Compétence en apprenant à mieux le connaître et à mieux interpréter ses gestes
Mimiques et sons.
Ainsi vous transmettrez confiance et sécurité a votre enfant.

Plus l’interaction est supérieure, plus votre enfant maximisera son développement
Physique, émotionnel et sociale.

Des études ont démontré qu’il est tout aussi vital pour un bébé
D’être massé et caressé que de manger. (Ashley Montagu La peau
Et le toucher)
Le massage devient donc une nourriture émotionnelle.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article