Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Yoga et méditation : leurs multiples bienfaits éprouvés pour la Santé Globale !

YOGA-santé

Le Yoga pour les personnes atteintes du cancer

Alors qu'approche à grands pas le Yogathon au profit de Leucan Laurentides du 13 juin prochain , pour venir en aide aux enfants atteints de cancer et à leurs familles, que les Relais pour la Vie de la Société canadienne de cancer se tiennent un peu partout aussi en juin, que les Défis têtes rasés de Leucan ont débuté dans certaines régions et se poursuivent cette fin de semaine dans tout le Québec, il m'intéressait particulièrement cette semaine de faire un article traitant du Yoga pour les personnes atteintes de cancer.

Pour avoir moi-même vécu quelques mois avec une personne atteinte d'un lymphome, qui pratiquait le Yoga et a malheureusement perdu son combat (voir article
le Yoga face au deuil) , pour être la mère d'une petite fille de 4 ans en rémission d'un cancer au rein et pour avoir également enseigner le Yoga dans un Centre d'aide et de services pour les personnes atteintes de cancer, je m'intéresse beaucoup bien sûr à ce sujet.

Si les cancers en 2010, dépasseront dans les statistiques les maladies cardio-respiratoires comme première cause de décès au Canada, il n'en reste pas moins que ce mot effrayant et encore tabou (avouons-le !) n'est pas pour autant synomyme de mort.

Mot encore plus tabou, s'il n'en est un, puisque nous vivons dans une société qui délibérément refuse ardamment de considérer la souffance, la maladie ou la mort comme étant un processus normal du Cycle de la Vie.

Comme le disait si bien Élisabeth Kubler-Ross , dans son merveilleux ouvrage La mort est un nouveau Soleil : " La plupart des gens considèrent leur conditions de vie comme difficiles, leurs épreuves et leurs tourments, leurs terreurs et toutes les pertes comme une malédiction, une punition de Dieu, quelque chose de négatif. Si seulement on pouvait comprendre que rien de ce qui nous arrive n'est négatif, et je souligne, absolument rien ! Toutes les épreuves et les souffrances, mêmes les pertes les plus importantes...sont toujours des cadeaux. Être malheureux et souffrir est comme forger le fer rouge. C'est l'occasion qui nous est donnée pour grandir. C'est la seule raison de notre existence sur terre. On ne peut grandir psychiquement en étant assis dans un beau jardin ou l'on vous sert un succulent dîner sur un plateau d'argent . Mais on grandit lorsqu'on est malade ou lorsqu'on souffre, lorsqu'il faut faire face à une perte douloureuse. On grandit si l'on ne met pas la tête dans le sable, mais qu'au contraire on accepte la souffrance en essayant de la comprendre, non pas comme une malédiction ou une punition, mais comme un cadeau fait dans un but précis."

Dans cette sagesse quasi-orientale, cette femme médecin, originaire d'Europe, mais qui a vécu et travaillé aux États-Unis, a vraiment été une pionnière admirable face à la compréhension et l'avancement de l'accompagnement aux mourants Sujet qui aujourd'hui on le sait vient de plus en plus à l'avant-scène, puisque la population des pays occidentaux est viellissante, malgré le fait cependant que l'espérance de vie et la médecine progressent toujours.

Puisque, j'aborde aujourd'hui le sujet du Yoga face à la maladie et particulièrement du cancer, il était important de démystifier un peu cette frayeur absolue que nous entretenons pratiquement tous !

Le yoga peut vraiment être un puissant outil d'aide à la guérison face au cancer, car il peut contribuer entre autres à renforcer le système immunitaire. Bon nombre d’études relatent à présent tous ces bienfaits(1).

Pour les personnes atteintes du cancer, le yoga peut être une véritable prise de pouvoir personnelle face à tout ce long cheminement , puisque l'on peut pratiquer soi-même.

Dans le yoga, nous nous occupons de l'organisme dans sa globalité à travers la pratique des postures physiques (appelées asanas). Il s'agit de dynamiser et équilibrer de tous les systèmes à l'intérieur du corps (circulatoire, respiratoire, digestif, nerveux, musculo-squelettiques, endocrinien, reproducteur et système urogénital). Lorsque un système est déséquilibré, le corps tout entier en est affecté. Par conséquence, un certain nombre d'asanas peuvent être pratiqués pour favoriser un meilleur fonctionnement de l'ensemble du corps.
La pratique du yoga est toujours spécifique à chaque personne et en particulier à chaque patient, en fonction de quels éléments sont touchés, le type de cancer dont il est ou a été atteint et bien sûr ses capacités physiques. Bon nombre d’asanas travaillent sur les organes internes et les systèmes de l'organisme, en particulier le système nerveux. Mais ces exercices comprennent également beaucoup de bienfaits pour les articulations, les muscles et les ligaments. Le Yoga touche aussi la respiration, la posture, la circulation, la digestion, l’élimination en plus de contribuer à une plus grande force physique, endurance et flexibilité. Lors de la pratique d'un asana en particulier , le patient doit faire ce qu'il (elle) peut sans bien entendu générer plus de douleur. Il peut y avoir un certain inconfort , mais aller au point de la douleur ne sera en aucun cas bénéfique . Souvent, les asanas semble plus facile si le patient en fait moins, ou moins longtemps.
Ces sessions de yoga peuvent aussi aider le patient et son entourage proche à faire face aux traumatismes qui accompagnent un diagnostic qui, comme toute personne touchée par le cancer le sait , amène avec lui des émotions qui peuvent être assez dévastatrices parfois : le choc, la peur, la colère, la culpabilité, l'anxiété et le chagrin pour n’en nommer que quelques-uns.
Grâce aux techniques de yoga, la respiration sera plus facile, la relaxation et la méditation peuvent faire beaucoup pour aider le patient face à lui-même dans cette tourmente. Ils peuvent aussi être une aide importante dans le traitement de l'anxiété de la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie.

Aussi injuste, révoltant et inconcevable que l'on puisse dans un premier temps considérer la maladie (surtout quand elle touche des enfants) je suis entièrement d'accord moi aussi que ce sont, bien au delà de toute l'épreuve que cela constitue, des cadeaux sur notre Chemin de Vie.

Cela pourra probablement faire l'objet d'un autre article sur tous les cadeaux qu'une personne guérie ou que son entourage est certaine d'avoir reçu dans ce processus.

Je vous inviterai aussi à laisser vos commentaires sur ce magnifique sujet, à continuer avec moi à briser la glace et l'isolement face à ces réalités. Que ce soit en postant des commentaires sur le blogue à la suite de cette article (
http://yogapourtous.blogspot.com/ ) afin d'en faire profiter d'autres lecteurs ou bien en m'envoyant un message personnel gaelle@yogapourtous.ca . Il me fera plaisir de vous répondre et/ou de vous aider à la lumièere de mon expérience et de mes connaissances en la matière.

1) exemple d'études: Cancer du sein : Les adeptes du Yoga vivent mieux leur traitement
http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/cancer_sein/articles/9759-cancer-sein-traitement-yoga.htm
--------------------------------------------------------
Si vous même ou quelqu'un de votre entourage est touché par le cancer (ou toute autre maladie)
je vous rappelle que les cours de Yoga sont ouverts à tous, que du
coaching privé et individuel est aussi possible et que bien souvent (on les oublie) les proches et la famille peuvent eux aussi avoir grandement besoin du Yoga.
---------------------------------------------------------
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article